Comment vulgariser les activités de recherche face à la propagation de la Covid-19 ?

REVUT Scientific Journal (RSJ) ISSN online : 2708-5562 Volume 2,August 2020 DOI : https://doi.org/10.468 57/rsj.2020.2 Journal édité par: CRSCP-Université de Toamasina, Madagascar Sous la direction de : Andriamparany RAKOTOMAVO (Eds)

La recherche scientifique est à nouveau à la croisée des chemins après des siècles d’efforts où les résultats sont restés quasi méconnus des simples citoyens. La pandémie de Covid-19 a profondément bouleversé la vie économique comme la vie quotidienne sans que personne ne prenne conscience de l’existence de ces résultats et de leurs utilités. Pour ne citer que le cas de la préservation de l’environnement, beaucoup de résultats ont été publiés à ce sujet mais la déforestation ne cesse de prendre de l’envergure à Madagascar. Une telle réalité interpelle en tirant partie de la révolution de la connaissance et de l’information. Le présent article a pour objectif de démontrer l’efficacité de la vulgarisation scientifique en faveur de la lutte contre la Covid-19. En s’appuyant sur les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, les Enseignants Chercheurs de la Faculté des Sciences d’Antananarivo ont procédé à la diffusion des activités de recherche sur des moyens efficaces de prévention contre la propagation de la pandémie de la Covid-19. Une des communications numériques a généré en une semaine 175 vues avec 579 commentaires et 3500 partages prouvant la palpabilité des résultats et l’efficacité des activités de recherche. L’occasion a été une réelle opportunité pour les Enseignants Chercheurs de promouvoir les produits de leurs recherches tout en restant proche des simples citoyens et en assurant leur ouverture sur le développement durable de la société.

Mots clés : Vulgarisation ; Communication numérique ; Covid-19 ; Réseaux sociaux ; Recherche Scientifique

Télécharger la version complète de cette article 10-RANDRIANALY.pdf (35 téléchargements)

Total Views: 55 ,

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *